Universität Zürich

2018 Nachhaltigkeitswoche UZH

| UZH | ECOLOGIA |

KAFFEE — VOM ANBAU BIS ZUM GENUSS

— Entrevista de Luis Vélez Serrano de PL a Michaël Tuil y a Raphael Studer 

 

Preguntas / Questions:

• Quel était le but des présentations dans l'UZH?
• Quelles ont été vos expériences dans les pays d'Amérique latine concernant le café?
• Quelles recommandations faites-vous en Europe concernant le café de l’Amérique latine?
• Quelles recommandations faites-vous aux étudiants et chercheurs concernant le café? thèmes à explorer?

 

• ¿Cuál fue el propósito de las presentaciones en la UZH?
• ¿Cuáles fueron tus experiencias en los países latinoamericanos con respecto al café?
• ¿Qué recomendaciones haces en Europa con respecto al café latinoamericano?
• ¿Qué recomendaciones le haces a los estudiantes e investigadores con respecto al café? ¿temas para explorar?

 

 

tuil michel150Michaël Tuil, DirectCoffee

—  Quel était le but des présentations dans l'UZH?

— Dans le cadre de la Semaine de la Durabilité (Nachhaltigkeitswoche) à l'Université de Zurich, l'événement KAFFEE — VOM ANBAU BIS ZUM GENUSS a présenté aux étudiants le monde du café et les innovations pour le rendre plus durable. DirectCoffee.ch a présenté son modèle de fairtrade 2.0, qui crée un pont entre petits producteurs et consommateurs. Nous importons en effet du café des forêts en commerce direct et le vendons en Suisse sous forme de grain, moulu ou en capsules compatibles Nespresso biodégradables.

 

— Quelles ont été tes expériences dans les pays d'Amérique latine concernant le café?
— J'ai travaillé en Colombie et au Costa Rica sur des projets d'agriculture et de café. C'est impressionnant comment le tintito fait partie de la culture en Colombie, on ne peut simplement pas s'imaginer une maison sans. Avec Direct Coffee, nous travaillons principalement avec des petits producteurs en Ethiopie, le pays d'origine biologique du café. Là-bas, le café est encore cultivé dans son ecosystème naturel, les forêts montagneuses, humides et touffues. Cela donne au café des arômes uniques, et préserve la nature en offrant une source de revenus pour les communautés locales avec la forêt.

 

— Quelles recommandations faites-vous en Europe concernant le café de l’Amérique latine?

— Etre ouvert à goûter de nouveaux cafés, s'amuser à faire des comparaisons entre café guatémaltèque, colombien, costa ricain, éthiopien, indonésien. Faire confiance à son palais et chercher des arômes complexes et divers dans les cafés qu'on essaie. Le café est l'aliment le plus complexe que l'être humain consomme. Il a deux fois plus d'arômes qu'un bon vin rouge. Un sommelier de café y différencie 800 arômes, et vous?

 

— Quelles recommandations faites-vous aux étudiants et chercheurs concernant le café? thèmes à explorer?

— Il faut plus de recherche sur l'impact environmental d'une tasse de café (Life Cycle Analysis). Par exemple, une capsule compatible-Nespresso utilise deux à trois fois moins de café par tasse qu'une machine à filtre. Donc son bilan est bien meilleur qu'on ne l'imagine à première vue. Il y a aussi un thème sociologique et économique à explorer sur le rôle du café dans les communautés de petits producteurs: quel rôle joue-t-il? Comment se distribuent les revenus? Quel importance symbolique le café a-t-il? Enfin en botanique, on peut explorer les systèmes d'agro-foresterie de café. Quels arbres d'ombre favorisent les plantes de café? Comment rendre les ecosystèmes plus résistents contre les maladies comme la CBD.

 

 

18studer raphael150Raphael Studer, algrano 

—  ¿Cuál fue el propósito de las presentaciones en la UZH?
— Crear conciencia sobre los nuevos modelos en la industria del comercio de café y mostrar cómo las soluciones tecnológicas como algrano.com ayudan a los caficultores a acceder a los mercados de compra en Europa sin ningún costo para establecer asociaciones transparentes y sostenibles.

 

— ¿Cuáles fueron tus experiencias en los países latinoamericanos con respecto al café?
— Los caficultores están avanzados y están a punto de convertirse en emprendedores, estableciendo sus fincas como una marca, como lo hacen los viñedos. Ellos diferencian sus granos de excelente calidad del mercado de productos básicos y pueden construir relaciones a largo plazo con los clientes basadas en precios fijos y más altos.

 

— ¿Qué recomendaciones haces en Europa con respecto al café latinoamericano?
— -Muy apreciado. Especialmente los países centroamericanos son bien conocidos por sus avances en la búsqueda de la calidad.

 

— ¿Qué recomendaciones le haces a los estudiantes e investigadores con respecto al café? ¿temas para explorar?

— Arreglar esquemas de precios basados en la calidad. Estándares en los métodos de procesamiento que conducen a una mayor calidad.

— ¡Gracias a Michaël y a Raphael!