ver cully b120x60| CULLY JAZZ  2017|

Cully Jazz 2017: artistas latinos

— 31.03. au 08.04.2017, CULLY

 


Artistas latinos en el programa:

 

02.04., 14h30, Lionel Suarez - Quarteto Gardel

Airelle Besson (Tp) – Lionel Suarez (acc) – Vincent Ségal (vlc) – Minino Garay (perc)

Créé en hommage au père du tango Carlos Gardel, le quartet dévêt les milongas du célèbre chanteur et compositeur argentin de tout superflu pour leur conférer une couleur nouvelle. Sans les instruments de prédilection du genre (voix, violon, guitare et piano), le Quarteto Gardel explose les stéréotypes et présente ainsi un tango brut et épuré à l’éclat singulier. Chapeauté par l’accordéoniste Lionel Suarez, le quartet rassemble le violoncelliste français Vincent Ségal et le percussionniste argentin Minino Garay – deux habitués du Cully Jazz –, ainsi que la trompettiste, compositrice et cheffe d’orchestre Airelle Besson, figure incontournable de la scène musicale hexagonale actuelle. Ensemble, ces superbes artistes rendent hommage à l’œuvre envoûtante du grand maître du tango argentin.

 

 

 

05.04., 20h30 Chapiteau, Richard Bona Mandekan Cubano (Cameroon)

Richard Bona (bg, voc) – Ludwig Afonso (dms) – Rey Alejandre (Tb) – Dennis Hernandez (Tp) – Osmany Paredes (p) – Eliel Lazo (perc) – Roberto Quintero (perc)

Heureux membre de la confrérie très fermée des "meilleurs bassistes du monde", Richard Bona, chanteur/bassiste né et élevé au Cameroun, a su séduire les foules avec le son de sa basse et sa présence uniques dès ses débuts new-yorkais dans les années 90. Raconteur d'histoires, musicien surprenant et vocaliste envoûtant, celui qu'on a surnommé le Sting africain sera au Chapiteau avec son groupe afro-cubain Mandekan Cubano, qui fusionne savamment sonorités africaines, sud-américaines et cubaines. Sur scène, Richard Bona et ses musiciens revisitent l’héritage du Buena Vista Social Club et d’Irakere en explorant des terres nouvelles, en sortant des sentiers battus, pour des univers surprenants, où la clave africaine ne fait qu'une avec la clave cubaine. Les rythmes cubains côtoient allègrement des ballades mélancoliques. Leur message? Faire de la musique un langage universel.

 

 

 

05.04., 21h00, Meduoteran feat. Carles Benavent (Turkey) [complet]

Taylan Arikan (baglama, voc) – Srdjan Vukasinovic (acc) – Roberto Hacaturyan (perc) – Carles Benavent (bg)

Le Cully Jazz dévoile ici une rencontre étonnante entre un accordéoniste serbe et un joueur de saz turque, sorte de luth à manche long. Entre musique classique, folklorique et jazz, Taylan Arikan et Srdjan Vukasinovic, accompagnés de Roberto Hacaturyan aux percussions, repoussent les limites de leurs instruments mêlant authenticité et innovation dans chacune de leurs compositions. Dans ce même élan, l’accordéoniste se démarque avec un instrument inédit dont l’octave est divisée en vingt-quatre quarts de tons – adapté spécialement aux besoins du duo et à ses sonorités orientales. Célébrant son premier passage au Festival, Meduoteran s’associe, le temps d’une soirée, à un des musiciens espagnols les plus marquants de sa génération : Carles Benavent, pionnier révolutionnaire du flamenco contemporain et bassiste mythique de Chick Corea, Paco de Lucia ou encore Miles Davis.

 

 

| cully jazz festival |

 


 

Compartir en redes: