15alt plus 1000 600

| FOTOGRAFIA 2015 | VEVEY |

 

Alt. + 1000 edition 2015 avec 7 étudiants mexicains à l'honneur

Cette année encore, Alt+1000 poursuit son invitation auprès d'écoles de photographie. Le Mexique est à l'honneur avec la présence des étudiants du Centro de la Imagen de México et du PFC (Programa de Fotografia Contemporánea) de Monterrey. 7 étudiants ayant travaillé sur la thématique du territoire présentent leurs œuvres tout l'été : Koral CarballoMaria Luz BravoRoberto CamargoRodrigo OropezaYael MartinezFernando GallegosMarco Treviño et Satsi Acevedo.

— Du 12 juillet au 21 septembre 2015 ROSSNIÈRE —

Ver fotografías ...

 

Pour sa quatrième édition dans le village de Rossinière, le festival de photographie contemporaine Alt. +1000 invite des artistes suisses et internationaux à venir présenter leurs œuvres. Les photographies sélectionnées en 2015 s'articulent autour de la notion de territoire, thématique très présente dans l'histoire de la photographie. La question du territoire, du lieu ou bien du paysage évoque une réalité plus complexe qu'elle n'y paraît tant les frontières – symbolisant des limites – restent complexes à distinguer ou à franchir. Qu'ils soient abordés de manière documentaire ou bien conceptuelle, les travaux exposés offrent une lecture multiple et transversale de la thématique.

Plusieurs artistes confirmés ont accepté l'invitation du festival à investir les lieux atypiques de Rossinière avec ses granges des 17ème et 18ème siècle, son stand de tir, sa gare, ses caves. Tous ont répondu présents en acceptant de repenser le medium et son utilisation.

L'artiste suisse Catherine Gfeller présente une installation réalisée spécifiquement pour le festival. A l'occasion du premier Hors les Murs Alt +1000, le festival est heureux de s'associer au Château de Gruyères avec une exposition des oeuvres de l'artiste portugais Edgar Martins.

Alt. +1000 reçoit également l'artiste français Georges Rousse dans le cadre de la résidence d'artiste. Pendant dix jours au mois de mai, il investit une grange historique de Rossinière afin d'y créer une œuvre inédite. Artiste polyvalent, son travail mêle architecture, peinture et photographie. L'oeuvre réalisée restera visible tout l'été dans la grange du Bougnon ainsi que la photographie exposée cet été.

Le festival Alt+1000 renouvelle sa mission de défricheur en exposant les lauréats du concours Alt+1000 2015. Sur les 187 portfolios reçus du monde entier, le jury a sélectionné cinq lauréats : Yvan Alvarez (Suisse) ; Marina Caneve & Gianpaolo Arena (Italie) ; Mark Duffy (Irlande) ; Delphine Gatinois (France) ; Clément Lambelet (Suisse).

Cette année encore, Alt+1000 poursuit son invitation auprès d'écoles de photographie. Le Mexique est à l'honneur avec la présence des étudiants du Centro de la Imagen de México et du PFC (Programa de Fotografia Contemporanea) de Monterrey. cinq étudiants ayant travaillé sur la thématique du territoire présentent leurs œuvres tout l'été : Koral Carballo, Maria Luz Bravo, Roberto Camargo, Rodrigo Oropeza, Yael Martinez, et de trois étudiants du Programa de Fotografía Contemporánea (PFC) Satsi Acevedo, Fernando Gallegos et Marco Treviño. → Ver fotografías ...

 

| festival alt. + 1000

 

 

 

Yvan Alvarez - lauréat

Yvan Alvarez (Suisse, d'origine espagnole) né en 1990 à Genève, Yvan Alvarez sera prochainement diplômé de l'Ecole supérieure de Vevey. Sa démarche conceptuelle propose une exploration du réel qu'il explique en ces termes : «A l'opposé du gain de temps vénéré par notre époque, les actions absurdes que j'entreprends ont souvent une finalité sous forme photographique, représentant à la fois une forme de documentation d'une dérive, et une finalité plastique.»

 

Edgar Martins - exposant

Edgar Martins (Portugal) Né en 1977 au Portugal, Edgar Martins a passé son enfance en Chine. Après son déménagement en Grande-Bretagne, il obtient un master en photographie et beaux-arts au Royal College of Art de Londres. Ses expositions récentes ont eu lieu à l'occasion de la 54ème Biennale de Venise, au MoMA, au Centre Culturel Calouste Gulbenkian de Paris, à la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne, à la Gallery of Photography de Dublin et au Wapping Project Bankside de Londres. Ses œuvres sont présentes au Victoria and Albert Museum, au National Media Museum de Bradford, au Museum of Art de Dallas, à la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne et à la fondation Carmignac à Paris. Edgar Martins vit et travaille en Grande-Bretagne.

 

Concours

Sur les 187 dossiers reçus, cinq lauréats ont été choisis par le jury, constitué de Raphaël Biollay (programmateur du festival Images de Vevey), Matthieu Charon (éditeur de RVB Books France), Pierre Geneston (responsable de la galerie Xippas à Genève), Catherine Gfeller (artiste) et Nathalie Herschdorfer (directrice du Musée des beaux-arts du Locle).
Yvan Alvarez (Suisse), le collectif Calamita/à, un projet de Marina Caneve & Gianpaolo Arena (Italie), Clément Lambelet (Suisse), Delphine Gatinois (France), Marc Duffy (Irlande) font partie des cinq artistes retenus.

 

 

 

 

15aniv70 ban420x98

 

México: invité d'honneur de l'édition 2015

Écoles invitées du Mexique: Centro de la Imagen (Mexico)

Sept des huit étudiants mexicains seront présents grâce à l'appui du Festival, de leurs écoles et celui de l'Ambassade de Méxique en Suisse.


Koral Carballo
Koral Carballo est née à Veracruz en 1987. Diplômée de l'Ecole de journalisme de l'Université populaire autonome de Puebla, elle effectue son séminaire de photographie contemporaine au Centro de la Imagen en 2014. Plusieurs de ses photographies ont été publiées dans des médias nationaux et internationaux tels que le Washington Post, Le Temps et Le Monde. Elle a participé à des ateliers avec Deborah Klockko, directrice du Musée des arts photographiques de San Diego, en Californie. Elle vit à Veracruz où elle travaille comme photographe indépendante.

 

María Luz Bravo
Née en 1975, elle a étudié la photographie au Centro de la Imagen de Mexico et détient un bachelor en architecture de l'Université de Las Americas à Puebla. Son travail explore le paysage urbain contemporain et ses phénomènes sociaux : conflits, frontières politiques et résilience des communautés. Elle s'est confrontée à des environnements violents voire borderline à Ciudad Juarez avant de s'intéresser aux contrastes socio-économiques observés dans des villes des Etats- Unis en déclin. Son travail a été publié et exposé aussi bien au Mexique qu'à l'étranger. En 2014, son œuvre « Reclaims » a été sélectionnée pour la Biennale de photographie X VI au Mexique. María Luz vit et travaille entre Washington et Mexico.

 

Roberto Camargo
Né en 1985 à Puebla, il obtient son bachelor en sciences de la communication à l'université locale. En 2010, il déménage à Mexico et se forme à la photographie à travers des ateliers et des cours, avant de rejoindre le séminaire du Centro de la Imagen à Oaxaca. Son travail a été sélectionné pour participer à la première Biennale Hector Garcia, à des expositions collectives à Puebla City, Oaxaca, Mexico et Glasgow. Roberto Camargo a également enseigné la photographie au Mexique, dans le cadre de plusieurs programmes universitaires. Il vit et travaille à Oaxaca.

 

Rodrigo Oropeza
Rodrigo Oropeza est né en 1979 à Mexico. Il a suivi le séminaire de photographie contemporaine du Centro de la Imagen en 2007, ainsi que des enseignements de la Creative Stage de Gimnasio de Arte au Chiapas. En 2012, il a remporté le prix Flirte dans le domaine du documentaire, au Concours de photographie de Medellin en Colombie. Son travail a été sélec- tionné par le concours Nexofoto Iberoamericano de 2015 et la Trasatlantica Photoespaña de 2014. Récemment exposé à la foire d'art internationale Zona Maco 2015, il fera partie de l'exposition de photographie contemporaine Develar y Detonar au festival Photoespana 2015 à Madrid. Ses projets traitent de l'intimité, de la solitude, des croyances et de la dévotion.

Yael Martínez Velázquez
Yael Martinez est né à Taxco, en 1984. Il a étudié au séminaire de photographie contemporaine du Centro de la Imagen en 2010. Son travail a été présenté dans des expositions collectives au Mexique, au Chili et aux Etats-Unis. Il a également été exposé au Centro Fotográfico Manuel Álvarez Bravo et à la Galerie Ixcateopan de l'Acapulco Centro Cultural. Il a reçu le deuxième prix au Concours de photographie contemporaine de Mexico en 2012. Son travail fait partie de la collection du Museo de Arte Contemporáneo de Aguascalientes, de la Fototeca Nacional (INAH) et du Secretaría de Cultura de Guerrero.

 

 

Ecoles invitées du Mexique: PFC (Monterrey)


Marsantonelo
Marsantonello, de son vrai nom Marco Treviño est né en 1986. Axé sur l'imaginaire et ses perversions, son travail interroge les différents modes de production et de diffusion d'une image. Après un voyage en Inde à l'âge de 18 ans, il étudie les arts classiques puis les arts visuels et médiatiques au CEDIM de Monterrey. Il a fait partie du PFC (Programa de Fotographía Contemporánea) et a participé à une résidence à El Tiro en tant que membre du groupe La ORGIA. Après avoir obtenu son diplôme, il a fondé le projet «La Companía». Ses recherches l'ont amené à participer à des projets, des expositions et des festivals dans différents pays d'Amérique latine ainsi qu'en Europe.


Fernando Gallegos
Fernando Gallegos est né en 1987 au Mexique. Ses projets les plus récents mettent en scène l'activité humaine dans diffé- rentes villes du Mexique et d'Amérique latine à travers des détails, des anecdotes insolites. Son travail de photographe explore les possibilités narratives de son art, en réunissant de courtes fictions. Parmi ses thèmes de prédilection figurent la communauté et les comportements humains. Il vit et travaille à Monterrey.

 

Satsi Acevedo
Satsi Acevedo est née en 1978. Après l'obtention d'un baccalauréat en marketing, elle décide de se consacrer à l'art en 2012. Elle a suivi plusieurs formations à la Fondation Pedro Meyer à Mexico, l'Adolfo Art School Prieto à Nuevo Leon, ainsi qu'à l'Institut des Beaux-Arts à San Luis Potosí. En parallèle à son métier de photographe, elle travaille comme employée marketing dans une grande entreprise. Sa démarche artistique interroge les questions existentielles d'identité, de mort et de foi à travers des portraits et des paysages. Elle vit, étudie et travaille à Monterrey.

 

 

15fotografos mex150x150El 8 de julio llegaron los estudiantes de las escuelas de fotografía Centro de la Imagen de la Ciudad de México y del PFC (Programa de Fotografía Contemporánea) de Monterrey, que representarán a México, como invitados de honor, en el Festival de fotografía Altitude plus 1000, que se realiza cada dos años en la región de Gstaad, en la aldea de Rossiniére del 12 de julio al 21 de septiembre 2015 y en ese marco se exhibirá el trabajo de ocho jóvenes fotógrafos mexicanos (Maria Luz Bravo, Roberto Camargo, Rodrigo Oropeza, Yael Martinez, Fernando Gallegos, Marco Trevino, Satsi Acevedo y Koral Carballo), siete de los cuales estarán presentes en la inauguración del festival, el sábado 11, gracias al apoyo que recibieron de sus escuelas, del propío festival y de la Embajada de México en Suiza.

 

 

10bravo marialuz30 600 

 Marie Luz Bravo «Daño colateral» 2010

 

13martinez yael30 600

Yael Martínez 2013 «La casa que sangra» 

 


 

 15mexicanos 521x389

Ocho jóvenes fotógrafos mexicanos en Rossière que mostraron sus obra: Maria Luz Bravo, Roberto Camargo, Rodrigo Oropeza, Yael Martinez, Fernando Gallegos, Marco Trevino, Satsi Acevedo y Koral Carballo.

 

15mexicanos obras400x300

15mexicanos obras400x301

15rossiniere521x293


 

Directorio

Clientes

Partners

REDES SOCIALES

Facebook Grupo

Facebook Página
X

Copyright

It is forbidden to copy any content of this website!